Le Mocha Tea, une technique de décor céramique à l’engobe

Ressources, Techniques insolites | 2 commentaires

Pour bien finir cette année, nous partageons avec vous une très jolie technique de décor à l’engobe pour vos céramiques, le Mocha Tea. Cette technique s’inspire de la pierre de mocha qui est une pierre translucide présentant des arborescences rappelant des ramures de fougère. On trouve cette pierre dans les environs d’un port yéménite, al-Mucka qui fut le principal comptoir de café du XVIème au XVIIIème siècles.

Cette technique, inventée en Angleterre au XVIIIème siècle, est originairement réalisée avec une décoction de tabac, d’où le « tea ». Mais cette décoction étant un poison mortel, même à petite dose du fait de sa grande concentration en nicotine, nous vous recommandons fortement de réaliser votre Mocha Tea avec un autre produit acide.

Étape 1 : Réaliser sa propre recette de Mocha Tea

Le principe du Mocha Tea est de faire couler un produit acide sur un produit basique afin de créer une réaction qui permet de dessiner une arborescence. Ainsi, ce qu’il vous faut, c’est un produit acide au pH avoisinant 6, un oxyde colorant et un produit basique, comme l’engobe de terre qui est constitué, entre autres, de potassium, de sodium et de chaux.

Préparer sa solution acide

Comme ce dont vous avez besoin est un produit acide, le tabac peut être facilement remplacé par du citron, du vinaigre blanc, du cidre ou du café soluble. Certains utilisent également du vin ou de la bière et obtiennent de très beaux résultats !

Chaque produit, présentant un pH légèrement différent, réagira différemment au contact de l’engobe pour produire des motifs végétaux révélés par les oxydes colorants. À vous de tester les différentes formes et les couleurs pour décorer des céramiques vraiment originales !

Pour 100 grammes de produit acide, ajoutez 10 grammes d’oxyde de fer ou 5 grammes d’oxyde de chrome. Ces quantités sont indicatives, comme il n’y a qu’un seul oxyde pur, qu’il y ait 5 ou 6 grammes ne changent rien au résultat, il ne s’agit pas d’une glaçure. Vous pouvez également choisir aussi d’ajouter, du cobalt, du manganèse ou du cuivre. Tous les oxydes colorants apporteront une coloration spécifique à ce phénomène.

La consistance de votre solution acide doit ressembler à de l’encre de Chine.

Préparer son engobe

L’engobe doit être fait maison, car il est impossible de savoir ce que contiennent les engobes industriels et donc de prévoir la réaction chimique. Il peut se préparer de deux façons : soit en utilisant une terre que l’on mélange avec de l’eau, soit en reconstituant une terre avec des poudres de matières premières. Dans les deux cas, pour un résultat optimal, la consistance recherchée est celle d’une pâte à crêpe.

Pour cela, il faut que la terre utilisée ait une bonne concentration de ball clay ou de kaolin. Voici quelques recettes pour préparer votre engobe :

3 des recettes possibles :

  • Ball Clay 75%
  • Kaolin 25%
  • Ball clay 75%
  • kaolin 10%
  • Silice 10%
  • Feldspath 5%
  • Kaolin 50%
  • Ball clay 50%

Comme pour votre solution acide, il existe une multitude de recettes possibles d’engobes. Chacune vous permet d’obtenir des résultats légèrement différents et il n’y a qu’en testant que vous trouverez celle qui vous plaira le plus !

Il est à noter que l’on peut utiliser la technique du Mocha Tea à haute comme à basse température. Il faudra ainsi utiliser un engobe à base de terre de faïence blanche si vous envisagez une cuisson à basse température et un engobe à base de porcelaine en poudre (ou une des recettes citées ci-dessus), si vous voulez cuire à haute température.

Étape 2 : Réaliser le décor de sa pièce de céramique

Pour réaliser la technique du Mocha Tea, il faut que l’argile soit encore un peu humide lorsque l’on applique l’engobe (consistance cuir). On peut appliquer l’engobe au pinceau, mais une application à la louche ou au trempage est beaucoup plus efficace pour obtenir un engobe bien lisse et homogène.

Une fois l’engobe appliqué, on a 10 à 20 secondes pour déposer des gouttes de solution acide avant qu’il ne soit trop sec. En effet, la solution acide ne se diffuse sur l’engobe que s’il est encore brillant d’humidité, avant que l’eau n’ait été absorbée par le tesson. C’est elle qui sert de conducteur au Mocha Tea pour se développer comme un arbre, ou une fougère.

Selon le type de ramifications que vous voulez réaliser vous pouvez soit faire des petits traits avec un pinceau fin, soit déposer des gouttes avec une pipette. De plus, selon l’inclinaison de la pièce, vous aurez un résultat différent : Si vous la tenez bien horizontale, la diffusion se fera dans tous les sens en même temps, créant comme des rayons de soleils autour d’un point central. En revanche, si vous la tenez inclinée, alors vous obtiendrez un effet de branchage.

Étape 3 : Cuire une céramique décorée au Mocha Tea

Une fois sa céramique décorée, il faut la laisser sécher avant de la biscuiter (cuire dans un four entre 960°C – 1020°C selon la terre utilisée).

Une fois la céramique biscuitée, on peut lui appliquer des couvertes transparentes (émaux transparents) afin de la protéger. Cela nécessite donc de la recuire à la température appropriée au type de terre et à la couverte transparente utilisée. Celle-ci peut être entièrement transparente et brillantes ou plus satinées (et donc un peu moins transparente). Évitez cependant les émaux trop opaques, car vous ne verrez plus les effets du Mocha Tea.

Le Mocha Tea lorsqu’on travaille à la plaque

Si l’on travaille à la plaque, on peut se permettre d’appliquer l’engobe sur une terre encore très humide. Ceci simplifie beaucoup la tâche parce qu’alors l’engobe reste humide pendant presque un quart d’heure, ce qui laisse beaucoup plus de temps pour réaliser le décor.

Le Mocha Tea sur une pièce tournée

Si on travaille au tournage et que l’on souhaite tournaser la pièce avant d’appliquer le décor, il faut que la pièce ait déjà une consistance de cuir, qu’elle soit relativement sèche. Ce qui ne vous laisse que 10 à 20 secondes pour appliquer le Mocha Tea une fois la pièce trempée dans l’engobe, comme expliqué plus haut, car la terre consistance cuir absorbe très vite l’eau de l’engobe, qui une fois sec ne permet plus au Mocha Tea de se répandre.

Il y a cependant un cas dans lequel on peut utiliser le Mocha Tea tranquillement sur une pièce tournée et parfaitement finie, comme si elle avait été tournasée.

Si vous avez utilisé un rondeau préformé, comme nous l’expliquons dans notre cours sur le tournage sur plâtre, vous pouvez utiliser la technique du Mocha Tea pour décorer l’intérieur de la pièce juste après l’avoir tournée. Comme elle est maintenue par le plâtre, elle ne risque pas de se déformer. Vous aurez ainsi tout le temps de créer vos motifs sur une terre encore très humide.

Une fois que la pièce aura séchée sur le rondeau, vous pourrez la démouler, et vous aurez une pièce déjà décorée, avec un pied aussi beau et fini que si vous l’aviez tournasé !

Il ne vous restera plus qu’à biscuiter la pièce, puis à l’émailler d’une couverte transparente pour bien la protéger.

Tout ceci n’est qu’une vue d’ensemble des différentes techniques de Mocha Tea, à vous de trouver la vôtre !

Vous appréciez nos conseils ? N’en ratez plus aucun en vous inscrivant à notre newsletter, en bas de cette page !

Centre de ressources
animé par Matthieu Liévois,
potier-céramiste depuis plus de 40 ans et fondateur de l’école Créamik

Découvrir les vidéos Créamik gratuites ici !

Retrouvez tous les cours

Mots clés

Ne ratez plus les nouveautés de l'école Créamik !

Suivez-nous sur les réseaux

Vous pouvez également découvrir…

2 Commentaires

  1. MARINI

    Merci pour la technique complète avec les %. Je tenterai l’ expérience
    Joël

  2. Rahir

    Merci pour cette explication claire et précise sur cette technique. Enfin une explication complète avec recette et %. Je suis débutante et vos cours sont une aubaine pour moi.

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *