Connaître la signification des pictogrammes dans l’atelier

Émaux, Ressources, Sécurité | 1 commentaire

Travailler la terre et les émaux dans un atelier de céramique implique de manipuler des produits qui nécessitent des précautions d’emploi : silice, feldspaths, oxydes métalliques, fondants…

C’est pourquoi il est nécessaire de connaître la signification des pictogrammes de danger chimique présents sur les étiquettes et les fiches techniques des matières premières. Si besoin, les fournisseurs sont en mesure de vous fournir tous les renseignements dont vous avez besoin.

Mais pas de panique ! En suivant les règles de sécurité adaptées, vous travaillerez sans danger dans un atelier de céramique.

Apprenons à déchiffrer les pictogrammes officiels et à prendre les précautions nécessaires.

Quels sont les pictogrammes de danger chimique ?

Sur chaque sachet de matière première, vous devez retrouver la référence du produit, son intitulé, mais aussi le pictogramme lié à la toxicité.

Les 9 pictogrammes

Il existe 9 pictogrammes, selon le règlement européen CLP relatif à la classification, à l’étiquetage et à l’emballage des substances chimiques et des mélanges.

Les voici :

Les pictogrammes que l’on trouve le plus souvent sont dans un atelier de poterie sont les suivants :

  • corrosif (sulfate de cuivre, Bouillie bordelaise ou Capiscol, nitrate d’argent*)
  • nocif ou irritant (carbonates de sodium, de baryum, de lithium, de cobalt…)
  • toxicité (borax, fritte**)
  • danger pour la santé (feldspaths, silice, fritte*, oxyde d’antimoine, oxyde de nickel…)
  • danger pour l’environnement (carbonate de cobalt, oxyde de zinc…)

*ces trois produits ne sont pas utilisés dans l’atelier de l’école Créamik.

**une fritte est un mélange de composés permettant de vitrifier les ingrédients dans le but de les rendre moins nocifs (en les fixant à de la silice). Ils restent donc sans danger à la manipulation (avec les précautions habituelles de masque et de gants) du moment qu’on ne les déstabilise pas en les re-broyant de façon intensive, ce qui libérerait les produits nocifs qu’ils contiennent.

Quelle est la signification des pictogrammes de danger dans l’atelier ?

  • Les substances corrosives peuvent provoquer des brûlures de la peau et des lésions graves aux yeux, en cas de contact ou de projection.
  • Les produits nocifs sont capables d’empoisonner en cas d’exposition à forte dose. Ils sont irritants pour la peau, les yeux ou les voies respiratoires. Ils peuvent provoquer des allergies respiratoires.
  • Les substances toxiques peuvent empoisonner très rapidement (une seule exposition peut suffire), contrairement aux produits qui agissent à long terme (exposition chronique). Leurs actions peuvent se porter sur l’appareil respiratoire, le système circulatoire ou le système nerveux. Ces produits sont très dangereux, potentiellement mortels, s’ils pénètrent dans l’organisme par la peau (voie cutanée), par les poumons (inhalation) ou par ingestion (voie orale). (Dans le cas des produits présents dans un atelier de céramique, comme le borax ou les frittes, les produits peuvent être mortels dans le cas d’une ingestion en quantité conséquente).
  • Les produits dangereux pour la santé concernent des produits ayant des effets toxiques différés et sans notion de dose : cancérogènes, mutagènes, reprotoxiques (CMR). Ils peuvent léser les organes. Ces substances peuvent provoquer des allergies respiratoires, ou autres effets nocifs (voire mortels) par voie respiratoire.
  • Les produits dangereux pour l’environnement sont toxiques pour les organismes vivant dans les milieux aquatiques.

Nous vous rappelons encore une fois que ces indications officielles ne doivent pas vous faire peur : il est tout à fait possible d’évoluer dans un atelier de céramique sans danger. Il faut juste connaître les bons gestes à adopter, pour sa protection et celle de l’environnement.

Quelles sont les précautions à prendre ?

Pour les produits dangereux pour l’environnement :

  • Ne jetez pas les poudres dans la nature ni dans les poubelles tout-venant.
  • Ne jetez pas les poudres à mélanger à l’eau dans l’évier et encore moins dans le jardin.
  • Mettez les matières dangereuses pour l’environnement dans une poubelle émail, ou dans un bac de décantation prévu pour le recyclage des eaux mélanger aux émaux.
  • Ramenez les poudres ou les eaux à la déchèterie.

Pour les produits corrosifs :

  • Ne respirez pas les poussières/fumées/gaz/brouillards/vapeurs/aérosols.
  • Portez des gants de protection/des vêtements de protection/un équipement de protection des yeux (lunettes de laboratoire) et/ou du visage.
  • Lavez-vous soigneusement les mains après la manipulation.

Pour les produits toxiques et nocifs :

  • Évitez ou éliminez les risques autant que possible, en substituant ou remplaçant les produits dangereux par des produits moins dangereux.
  • Portez des protections comme des gants et un masque à cartouche (FFP3).
  • Stockez de manière sécurisée les produits chimiques, qui doivent répondre à certaines règles en fonction du type de produits et de la quantité stockée.
  • Ventilez correctement les locaux.
  • Respectez la date de péremption des produits chimiques utilisés.
  • Étiquetez vos produits à l’aide de pictogrammes CLP qui permettent aux personnes manipulant des produits de connaître leurs dangers.

Pour les produits dangereux pour la santé :

  • Aérez au maximum l’atelier
  • Portez un masque à cartouche (FFP3)
  • Mettez des gants.

D’une façon générale, pour les produits explosifs, inflammables, comburants ou gaz sous-pression :

  • Faites très attention aux flammes, aux chocs, à l’eau et à la pression.

Si vous êtes débutant, soyez rassuré, vous apprendrez vite ces gestes de sécurité. Les céramistes plus expérimentés pourront aussi vous donner de précieux conseils.

Centre de ressources
animé par Matthieu Liévois,
potier-céramiste depuis plus de 40 ans et fondateur de l’école Créamik

Découvrir les vidéos Créamik gratuites ici !

Retrouvez tous les cours

Mots clés

Ne ratez plus les nouveautés de l'école Créamik !

Suivez-nous sur les réseaux

Vous pouvez également découvrir…

1 Commentaire

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *